[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [DICTEES CYCLE III]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[La plantation de l'or]
[Les couleurs de l'arc en ciel]
[]
[]

Pour écouter

le texte dicté

  

CLIQUER ICI

CLIQUER ICI

Pour écouter

le texte de la dictée

  

Dictée


précédente

Dictée


suivante

Entraînement conjugaison

CLIQUER sur les liens en rouge

Régles d'orthographe

CLIQUER sur les liens en rouge

  

 Les Mystères de Paris

L’ogresse s’appelle la mère Ponisse ; sa triple profession consiste à loger, à tenir un cabaret, et à louer des vêtements aux misérables créatures qui pullulent dans ces rues immondes. L’ogresse a quarante ans environ. Elle est grande, robuste, corpulente, haute en couleur et quelque peu barbue. Sa voix rauque, virile, ses gros bras, ses larges mains, annoncent une force peu commune ; elle porte sur son bonnet un vieux foulard rouge et jaune ; un châle de poil de lapin se croise sur sa poitrine et se noue derrière son dos ; sa robe de laine verte laisse voir des sabots noirs. Enfin, un gros chat à prunelles jaunes, accroupi près de l’ogresse, semble le démon familier de ce lieu.


EUGENE SUE Les Mystères de Paris 1842-1843

  

Dictée n°58

Les mystères de Paris

Lire le texte

Reconstituer

Compléter 02

Compléter 01

Texte à trous

Ecrire le texte

Préparation

 de la

 dictée:


  

Pour imprimer.
Télécharger
ce texte :

CLIQUER ICI